Le Groupe d’action et de résistance à la militarisation

L’Atelier de création libertaire publiera, à l’automne 2018, Résister à la militarisation* un livre d’environ 300 pages relatant l’histoire du Garm. Il a été rédigé par le Centre de documentation et de recherche sur les alternatives sociales et l’Observatoire des armements.

Le 31 janvier 1971, le grand pu­blic apprend par les médias nationaux un coup d’éclat du Groupe d’action et de résistance à la militarisation (Garm). Pour dénoncer l’arme­ment atomique, quelques mi­litants ont pénétré clandestinement et se sont volontairement laissé arrêter au (...)


Vive la grève. Illimitée. C’est vrai, quoi, c’est l’été, il y a du monde en grève. Sur le tas. Tas de sable ou tas de galets, mais les grèves d’été sont les plus suivies. Sans perte de salaire. Et sans l’air de sa perte. On peut y bâtir ses châteaux, en Espagne ou (...)


Lyon

Bonjour à toutes et tous,

Voici ci-dessous notre dernière vidéo de l’Observatoire des armements sur l’anniversaire sur le Traité d’interdiction des armes nucléaires voté en assemblée plénière à l’ONU le 7 juillet 2017 qui a permis d’obtenir pour ICAN le Prix Nobel (...)


Marseille : Samedi 15 septembre à 17 heures

La prochaine causerie aura lieu le Samedi 15 septembre à 17 heures Una Séença à la Boursa plata (Une Séance à la Bourse plate) Illustration du syndicalisme révolutionnaire sétois 1882-1910 par Alain Camélio

Entrée libre CIRA 50 rue Consolat 13001 Marseille Téléphone : 09 50 51 10 89 (...)


La Libre pensée 87, avec la publication de son journal trimestriel n° 4 (juin 2018), rejoint les préoccupations de l’UPF dans un dossier "Pacifisme - antimilitarisme" (pages 3 à 11).

En voila les chapitres clefs :

Europe : des milliards d’argent public en faveur des industries de (...)


Communiqué FA sur le Salon de l’armement Eurosatory

« Les confits militaires a  travers le monde, les tensions régionales, les menaces et agressions (notamment nucléaires, chimiques...) restent le mode privilégié des relations entre les États, le tout au profit des lobbys militaro-industriels »,
extrait de la motion « Maudite soit la guerre » adopté au récent Congrès de la Fédération anarchiste.

Du 11 au 15 juin se tient à Villepinte le plus important Salon de l’armement au monde, où 1 600 entreprises d’armement (dont 70 start-up) viennent exposer, promouvoir, vendre et se fournir en technologies de pointe de guerre et de surveillance.

Les armes sont promues au Salon comme (...)


Ces armes, conçues pour que la cible ne soit ni tuée ni bles­sée lourdement, ont une origi­ne civile. Elles sont principalement utilisées pour le maintien de l’ordre, la dispersion d’émeu­tes et l’autodéfense. Ainsi le Flash-Ball LSBD, apparu vers 1990, et le Taser X26, (...)


« Le premier qui, ayant enclos un ter­­rain, s’avisa de dire “ceci est à moi” et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile »… écrivait Rousseau, né en juin 1712. Oserai-je, puisqu’il n’est plus ni de ce monde ni (...)


Collectif « Non au Salon de l’Armement et de la Sécurité »

Pour protester contre le Salon international de l’Armement et de la Sécurité, nous serons présents alternativement sur l’esplanade de la station du RER ligne B, « Parc des expositions » à Villepinte (93) et au (...)


En opposition au Salon de vente d’armes Eurosatory de Paris, du 11 au 15 juin 2018,
pour aller vers un monde de Paix.

Le samedi 2 juin, à 20 heures

à Saint-Amand-Montrond (18200),

chez Les Amis de Louis Lecoin,

14 avenue Sully, dans la grange de Bernard et Lise.

«  Le Phare social  »

une création poétique et musicale, par Les amulgueuses

Thème : Porte de Pantin, Paris, avril 2017. Une femme (...)


Tous les ans, le 15 mai, nous célébrons la Journée internationale de l’objection de conscience.

Cette année, nous nous concentrons sur la Corée du Sud, pays qui emprisonne plus d’objecteurs de conscience que la totalité du reste du monde. Il y a maintenant plus de 300 jeunes gens (...)


Rétrospect’Yves

Ce n’est pas pour me venter – le mistral s’en charge –, mais je vous ferai remarquer que j’avais raison. Je vous avais prévenus (oui, la graphie mo­derne exigerait un E – ou un e – inclusivement glissé entre les deux terminales, mais je reste classique (...)


Nicolas Offenstadt est agrégé et docteur en histoire, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, maître de conférences à Panthéon-Sorbonne. Il collabore aux activités du Collectif de recherche international et de débat sur la guerre de 1914-1918 et du Comité de vigilance (...)


A l’occasion de la visite du prince héritier saoudien à Paris les 8-10 avril, retour sur les ventes d’armes françaises et la guerre au Yémen. Que vend-on ? A qui ? Pourquoi ? Et pour quelles conséquences ? Réalisation : Nicolas Guidici

Montage vidéo de l’Observatoire sur You (...)


Bonjour, voici ci-joint le bulletin n°3 du Collectif ni guerres ni état de guerre.

Bonne lecture, et bonne diffusion !


Le centenaire de ces quatre années de guerre et de ses neuf millions de morts vaut bien que l’on s’y attarde un peu.

C’est en duo avec Danito à la guitare, aux petites percussions et au chant, que Coko choisit de transmettre le fruit de ses recherches jusqu’à la BNF où (...)


« Celui qui ne sait pas est un imbécile. Celui qui sait et qui ne fait rien est un criminel ! ». Gilbert Nicolas, 84 ans aujourd´hui, rappelle cette formule, que l´on doit à Bertolt Brecht, au début du très bon documentaire de François Reinhart : « Ils vont arrêter la bombe ». Inspiré par le livre « Un bateau nommé liberté » le film (diffusé en 2017 sur France O, en 2018 sur Public Sénat et toujours visible en replay sur la chaîne de la TNT) est un document essentiel pour tous ceux qui s’intéressent à ce que furent les désastreux essais nucléaires français dans le Pacifique.

FILMÉ dans sa maison de Quimper, notre ami pacifiste Gilbert Nicolas explique comment le discours de Jean Rostand sur les dangers de l’atome l’a déterminé à s’engager contre l’arme nucléaire. Il décide de rejoindre en Nouvelle-Zélande l’équipage du capitaine David (...)


Retrospect’Yves

Le verbe que je préfère en cette nouvelle année, c’est le verbe Février. Puis­qu’on peut février, févrions. Févrions en chœur, en cœur et encore. On peut février de tout, mais hélas ! pas avec n’importe qui. Le février viendra-t-il à bout de tous ces empê­cheurs de (...)


Attention ! Nous voilà en avril. Vous et moi pour le coup sommes pris dans ses filets. En avril se cache un rival, ce n’est pas le Gérant du Rare, ni tous les anagrammophiles qui me contrediront. Avril cache un rival ! Rival de qui, de quoi ? De ses voisins bien sûr : ses voisins (...)


MAI 68 par celles et ceux qui l’ont vécu, 15 mars 2018, Claude Pennetier, Paul Boulland, 15 mars 2018,

http://cinepax.canalblog.com/archives/2018/03/17/36238194.html

BDS FRANCE ( Boycott, Désinvestissement, Sanctions) G. Coudrais, MF Cohen-Solal, 8 février 2018 (...)


La trêve hivernale qu’ils appellent ça. On n’a plus le droit de mettre à la rue les malheureux locataires qui ne peuvent pas enrichir leur proprio. Ils sont couverts pour l’hiver. Encore faut-il qu’ils aient un toit, certains n’en ont pas du tout, hiver ou pas. (...)


Ce panorama des industries de la défense dans le monde* est bien documenté – une bibliographie importante et pour partie en français – et permet aux personnes sans compétences particulières, mais curieuses, de pouvoir bénéficier d’un éclairage universitaire sur différents aspects concernant ce secteur industriel méconnu et pour tout dire très secret, en particulier en France.

Dès les premières pages, le décor est planté, avec un vaste tour d’horizon historique et éco­no­mique sur les industries d’ar­mements et leurs mutations.

Chiffres à l’appui (l’ouvrage n’en manque pas !), tout est dit sur le poids éco­nomique de la production (...)


Israël

Beau livre émouvant de vérité disparate, document argumentaire donnant à voir des trajectoires individuelles aux motivations multiples et singulières. Pour ne rien gâter, la présentation typographique est agréable avec des photographies en couleurs pleine page ; l’auteur, Martin Barzilai, (...)


Tardi

Nous avons présenté cette BD de Tardi, dans UP de décembre 2016-janvier 2017, en nous limitant à sa couverture. Si ma­gnifique soit-elle, elle ne suffit pas pour donner au lecteur une idée de ce qui l’attend. On sent que Tardi nous donne ici toute son expérience de la Grande Guerre, (...)


FÉDÉRATION NATIONALE DE LA LIBRE PENSÉE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

Emmanuel Macron pire que Nicolas Sarkozy et François Hollande !

Dans sa lettre de réponse à la demande de réhabilitation d’un Fusillé pour l’exemple formulée par M. Marsaud de Vendée, le Président Macron, par la plume de son chef de cabinet, indique que les « fusillés auraient (...)


Lyon

Communiqué de presse de Radio Canuts à Lyon suite à une nouvelle attaque sur leurs locaux , mais en prime cette fois des menaces de mort sur deux animateurs.

Nouvelle attaque à Radio Canut et menaces de mort contre deux animateurs

Radio Canut a été attaqué ce samedi 16 décembre 2017 vers 23h, durant l’émission

“Berbères sans frontières”, un an jour pour jour après le caillassage de notre

vitrine. Des fumigènes ont été jetés à (...)


Nous vous proposons de recevoir pour 30 euros (frais de port compris) accompagné d’une affiche « collector » dessinée par l’ami Cabu un colis contenant les livres suivants

. Merci Cabu !

(recueil des affiches offertes

par le dessinateur pour les unes de notre journal)

. (...)


AG de Chypre

Objecteurs de conscience et militants de la paix venus de toute l’Europe se sont réunis à Chypre dans la zone tampon de l’ONU entre les deux parties de Nicosie

Le Bureau européen pour l’objection de conscience (BEOC) a tenu son assemblée générale 2017 le 4 novembre au Centre multimedia communautaire chypriote, dans la zone tampon de l’ONU entre les deux parties de Nicosie, la dernière capitale divisée d’Europe.

Lire la (...)


Non j’avais pas envie de vous parler de tous ces maladroits Catalans qui sont tombés dans l’escalier en essayant d’aller voter ; ou qui se sont heurtés à la petite baguette tragique de ces fées-noumènes qu’on appelle gardiens de l’ordre établi ; je voulais pas vous (...)


Suisse

Pour sa nouvelle création, le Fanfareduloup Orchestra met en musique le manifeste pacifiste de Romain Rolland, paru en 1914.

Concert« Au-dessus de la mêlée », l’orchestre épouse les mots humanistes de Romain Rolland.

Vous aimez la guerre ? Non. La musique, alors ? Et si l’on met la guerre dans la musique ? Disons plutôt que, de l’évocation de l’acte belliqueux, on écoutera ce qui peut nous en (...)


Paris

Spectacle de Pierrette DUPOYET (sur le thème de la déportation)

Au camp d’Auschwitz, il y avait un orchestre de femmes dirigé par Alma Rosé (qui n’était autre que la nièce de Gustav Mahler). Les SS, entre deux séances d’exécution, prenaient plaisir à écouter la 5° Symphonie (...)


L’Union pacifiste, section française de l’Internationale des résistants à la guerre (IRG, fondée en 1921), réunie en Congrès à Die (Drôme), les 7 et 8 octobre 2017, constate que :

Six mois après l’élection d’un nouveau chef suprême des armées, la France se trouve en (...)


Paris 21 octobre : Librairie Publico

Dans le cadre des Samedis de la chanson

organisés par

L’Association Mots & Musiques et la Librairie Publico (Paris)

Samedi 21 octobre 2017 , à 17 H Les Goûts de la révolte

Récital gastrosophique

De la culture à l’assiette... Un récital de gastronomie politique et (...)


Un problème technique a empêché la diffusion de l’émission Si Vis Pacem le 7 septembre.

Vous pouvez l’écouter en suivant ce lien.

http://cinepax.canalblog.com/archives/2017/09/07/35655626.html


Comment se servir de ce manuel

L’INTERNATIONALE des résistantes et résistants à la guerre (IRG) a produit ce manuel en tirant les leçons des expériences des groupes de militants de plusieurs pays et de différentes générations. Au cœur de chaque campagne non-violente se manifestent (...)


À l’insu de la majorité des opinions européennes — en raison du boycott par leurs médias officiels — un grand pas vers la paix et la survie de la planète a été accompli le 7 juillet 2017 à New York. Ce jour-là, au Palais des Nations-Unies, les délégations de 122 pays (sur 123 présentes et sur 193 pays-membres) se sont mises d’accord, dans une ambiance de liesse extraordinaire, sur un texte où, se disant "profondément préoccupés par les conséquences catastrophiques qu’aurait tout recours aux armes nucléaires", ils visent carrément l’élimination complète de ce type d’armes. Un peu à la manière des traités précédents d’interdiction des armes chimiques et biologiques.

Ce texte - dont chaque mot, chaque virgule ont été âprement discutés au cours de longues séances quotidiennes ayant commencé, à New York, dès le 27 mars, sera soumis pour signature aux pays membres des Nations-Unies le 19 septembre prochain. Par la suite, il faudra atteindre au moins cinquante (...)


Les accords entre l’armée et l’école des années 1980 ont laissé des traces dans la mentalité des inspecteurs d’académie. Toujours aux ordres, ils peuvent se permettre - si les pacifistes n’interviennent pas - de maintenir la pression dans nos jeunes têtes blondes (brunes, rousses, etc.). Nous ne pouvons que nous associer à la protestation exprimée par les syndicats d’enseignants

Sujet scandaleux d’Enseignement moral et civique au brevet des collèges : des questions sur un texte évoquant le rôle de l’armée française. Le pompon est la dernière question (les candidats concernés sont des enfants de 15-16 ans !) :

« Vous avez été choisi(e) pour représenter la (...)


Hiroshima

Les gouvernements de tous les pays détruisent les archives qui contredisent leurs discours officiels : bombarder apporte la fin de la guerre, disent-ils. Cependant, les scènes de ruines et les monceaux de cadavres prouvent amplement le contraire.

Le matin du 6 août 1945, à 8 h 16, (...)


Le sommet de l’Otan et l’inauguration de son siège ont eu lieu les 25 et 26 mai à Bruxelles. Outre les autres chefs d’État, c’était la première visite de Donald Trump en Europe. Des manifestations lui ont très clairement montré qu’il n’était pas le bienvenu.

Près de douze mille personnes ont marché dans Bruxelles le 24 mai pour manifester leur opposition à l’Otan et surtout affirmer à Donald Trump que la présence d’un tel va-t-en guerre n’était pas souhaitée en Europe. Le collectif français « Non a l’Otan, non à la guerre » (...)


Plus tard peut-être, quand les hommes vivront d’amour , et d’eau fraîche, plutôt que d’armure et de prêche ; quand les frontières ne seront plus qu’un détail oublié de l’histoire de l’humanité ; quand la misère ne poussera plus que dans nos parcs et nos (...)


Les patrouilles de soldats arpentent les centres-villes. Les affiches vantent la carrière militaire sur tous les panneaux publicitaires. Les reportages célèbrent les armes françaises, du Mali en Centrafrique et d’Irak en Syrie. Cette omniprésence de l’institution militaire ne suscite guère de débats. L’antimilitarisme, vieille tradition de la gauche française, a sombré avec la fin de la conscription, décidée par Jacques Chirac il y a tout juste vingt ans.
Chaque 14-Juillet, le ministère de la Défense rend publics les résultats d’un sondage sur l’image des forces armées : 87 % des Français en avaient en 2016 une bonne opinion (sept points de plus que l’année précédente), ce qui en fait l’institution publique la plus populaire derrière les hôpitaux. Pourtant, que sait-on réellement de l’armée, des tensions qui la traversent, de ses contradictions ? Trois livres récents nous éclairent sur la vie interne de la fameuse grande muette, qui s’est avérée fort bavarde devant les chercheurs.

LE PRESTIGE actuel de l’armée vient en partie du fait qu’elle affirme donner sa chance à chacun. Les campagnes de recrutement jouent habilement sur ce point. Si plus grand monde ne croit en l’égalité scolaire, l’armée reste perçue comme un bastion de l’idéal de (...)


Depuis quelques années et, surtout, après les attentats terroristes de 2015, des femmes et des hommes politiques de tous bords proposent de rétablir la conscription afin que les jeunes des deux sexes retournent dans les casernes. Au-delà des clivages politiques habituels, chacun fait sa proposition avec quelques différences sur la durée ou sur les missions. Certains proposent « une véritable garde nationale par le rétablissement de la conscription » (Christophe Cambadélis). Nicolas Sarkozy souhaitait un service militaire adapté pour les 100 000 jeunes qui sortent chaque année du système éducatif sans diplôme. Un candidat voudrait un service national obligatoire de 30 jours pour tous les jeunes, afin que « chaque Français puisse aller à la rencontre de ses concitoyens et faire l’expérience de la mixité sociale et de la cohésion républicaine durant un mois ». D’autres sont favorables à un service militaire ou civique obligatoire. Beaucoup voient dans le service militaire « un moment important de cohésion pour la jeunesse ».
Qu’était vraiment le service militaire et à quoi servait-il vraiment ?

TOUT commence avec la révolution française en 1789 où les soldats de profession de l’Ancien Régime se transforment en service militaire obligatoire pour les hommes de 18 à 25 ans. En 1798, la Loi Jourdan crée le service militaire obligatoire et universel, avec les classes, le livret (...)


Le 14 juin 2013, le parlement norvégien a décidé d’étendre la conscription aux femmes. Le plus surprenant, dans le contexte norvégien, est que les jeunes femmes duPparti socialiste se situaient en pointe de ce changement. Il y a quelques années, ce parti( et plus spécialement la jeune génération) avait pris des positions fortement antimilitaristes. Aujourd’hui, leur argument principal est que les femmes doivent avoir les mêmes droits et devoirs que les hommes. Que s’est-il donc passé pour expliquer ce retour aux valeurs patriotiques et hiérarchiques ?

Contexte

En Norvège, les femmes peuvent s’enrôler dans toutes les branches de l’armée. Elles pouvaient aussi devenir conscrites sur la base du volontariat. Cependant en 2015, ce ne sera plus un choix, mais une obligation. Depuis 2010 les femmes sont recensées par l’armée. Le (...)


À chaque conflit, les marchands d’armes accroissent leur chiffre d’affaires. Les États, contournant les embargos, en profitent pour expérimenter leur matériel et savoir-tuer. Aussi, parler de la guerre en Syrie est une tâche délicate. En effet, comment l’approcher sans trahir l’immense souffrance des victimes, sachant que nous parviennent principalement des informations tronquées et orientées. Cependant, voici quelques éléments, non exhaustifs, de ce conflit aux multiples visages ainsi que le cri de pacifistes issus de ces régions ravagées par les gens en armes.

Mouvement pour la paix

Fin février 2011, des Syriens osent organiser, en s’appuyant sur les réseaux sociaux, des manifestations d’opposants au régime de Bachar Al-Assad. Elles sont alors pacifiques. Une répression féroce s’abat. À la violence, les manifestants répondent par (...)


Au cours de mon catalogage hebdomadaire à l’Observatoire des armements (www. obsarm.org) qui est aussi un Centre de documentation, j’ai découvert un ouvrage intitulé : « Conscription et conscience » d’après le livre de John W. Graham, sous-titré : « Contribution à l’histoire de la guerre de 1914-1918 ». À partir de ce livre, je relève quelques exemples de refus de cette guerre, aussi bien dans les pays anglo-saxons qu’américains, mais aussi ce qui s’est passé en France pendant cette période.

Daté de 1935, l’ouvrage concerne l’histoire des objecteurs de conscience pendant la Grande Guerre surtout au Royaume-Uni. En effet, dans la plupart des pays belligérants entre 1914 et 1918, les objecteurs furent sans doute peu nombreux, néanmoins ils existent. Surtout, ils eurent (...)


Rolland Hénault nous avait prévenus depuis 2013. Notre ami Le Plouc se savait atteint par le crabe. Il avait composé ses « Œuvres presque posthumes » pour faire place nette. Le 5 avril 2017, les soins palliatifs ont cessés : Françoise nous informait que cette force de la culture avait avalé son bulletin (de vote ou de naissance) à 77 ans.

En novembre dernier, le comité de lecture avait reçu un ultime courriel au lieu et place des habituels propos si civilisés, qui ont éclairé de sourires la page trois d’Union pacifiste tous les mois, depuis mars 1980. Le Plouc nous faisait comprendre, par un charabia où voyelles et (...)


Appel à la mobilisation contre le sommet de l’Otan 2017- Investir dans la paix, pas dans la guerre !

L’Otan non obsolète (un article de M. Dinucci)

Montenegro : la lutte contre l’adhésion à l’Otan continue (Referendum Caravan)

Suède-Finlande : Faire du Nord de (...)


« Beaucoup d’entre nous, depuis 1938, n’avons plus jamais pensé à ce pays fraternel sans une secrète honte. (…) Car nous l’avons d’abord laissé mourir seul. Et lorsqu’ensuite nos frères, vaincus par les mêmes armes qui devaient nous écraser, sont venus vers nous, nous leur avons donné des gendarmes pour les garder à distance… »
(« Nos frères d’Espagne », Albert Camus, Combat, 7 septembre 1944)

Aujourd’hui, faire mémoire de la tragédie espagnole d’hier résonne dans le récit permanent de la douleur des peuples qui fuient la guerre, la peur et la faim pour s’échouer sur les terres d’abondance de la forteresse européenne…

Un jour de printemps 2013, je me (...)


Rappelons d’abord que l’Otan a été créée en 1949 et le pacte de Varsovie en 1955. Cette organisation a dans ses ob­jectifs la conservation des intérêts politiques et économiques des pays capita­listes occidentaux, son objectif essentiel étant militaire. À ce titre, il contrevient (...)


L’Internationale des résistants à la guerre publie plusieurs bulletins d’information sur différents thèmes. L’IRG encou­rage la participation à chacune de ces publications.

Le Fusil brisé est notre principal bulletin d’information. Il est publié trois fois par an et (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45











Ce qu’est l’Union pacifiste

L’Union Pacifiste de France est née en 1961 dans la lignée de mouvements plus anciens.

- Indépendante de tout groupe politique ou religieux, elle accueille tous ceux qui se reconnaissent dans le pacifisme intégral, le refus de toute armée et de toute guerre.

- Devant l’inefficacité des conférences internationales, l’U.P.F. préconise un désarmement unilatéral, total et immédiat, idée développée en France par Louis Lecoin, et relancée avec la proposition de loi n°271 du 23/04/93.

- Elle lutte contre tout militarisme, les ventes d’armes, les accords armée-école, les ordonnances de 59, les essais nucléaires... Elle soutient les réfractaires à l’armée : objecteurs, insoumis, déserteurs.

- Section française de l’International des Résistants à la Guerre, l’Union Pacifiste est en contact permanent avec les pacifistes de nombreux pays.

- Elle édite, par ses propres moyens, un mensuel, " Union Pacifiste " disponible par abonnement ou auprès des groupes locaux.

union.pacifiste@orange.fr

- Union Pacifiste de France

- B.P. 40 196

- 75624 Paris Cedex 13

Actus

Les causeries mensuelles du CIRA

La prochaine causerie aura lieu le Samedi 15 septembre à 17 heures Una (...)

Forum Léo Ferré

Scène chanson et restaurant de qualité

De 18h à minuit.

Le Forum Léo (...)

Sites favoris

Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.96