Le Mundaneum, à Mons en Belgique, est un centre d’archives de la connaissance, de la documentation universelle. Il vise à rassembler tous les savoirs du monde et à contribuer à faire rayonner les idéaux des Lumières. Il a été le berceau d’institutions internationales dédiées à la (...)


Chers vous toutes et tous,
il y a un peu plus d’un an à peine, se clôturait par une "suspension du prononcé" le procès des 7 bomspotters que vous aviez solidairement décidé de soutenir : encore un tout grand merci !
Quelques mois pour reprendre du poil de la bête, s’organiser pour préparer le retour en force, et... ça y est :

En cette nouvelle année qui commence, chez Agir pour la Paix, on remonte sur le ring du combat - toujours résolument non-violent ! - pour le désarmement nucléaire ! Au niveau international, les lignes bougent : on ne s’arrêtera pas en si bon chemin !
Ci-dessous, vous trouverez en effet notre chaleureuse invitation au lancement de notre nouvelle campagne Nuke-Free Zone : bien qu’il ne s’agisse plus du procès des Bomspotters, on s’est permis de vous envoyer cet unique mail, parce qu’on s’est dit que vous vous sentez peut-être, vous aussi, toujours concernés par le sujet... Alors, si c’est le cas : de tout cœur, bienvenus à l’une de nos soirées de lancement / journées de formations !
Au plaisir de vous revoir,
l’équipe d’Agir pour la Paix.

Dans le cadre sa campagne Nuke-Free Zone, Agir pour la Paix organise des soirées de lancement et des formations à l’action directe non-violente en Belgique francophone de fin janvier à fin février 2017 : bienvenus !

Pour celles et ceux qui ne le savaient pas encore, il y a déjà plus de (...)


Scène chanson et restaurant de qualité

De 18h à minuit.

Le Forum Léo Ferré

Une salle dédiée à la chanson et au spectacle vivant !

Vous pouvez consulter l’ensemble de nos programmes,

réserver et payer en ligne sur notre site

www.forumleoferre.org


Les membres du Bureau européen de l’objection de conscience se sont retrouvés à Athènes,
les 19 et 20 novembre, pour l’assemblée générale, une conférence de presse et des actions.
Ils ont été accueillis par l’Association des objecteurs de conscience grecs.

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE s’est tenue dans le centre d’accueil pour des réfugiés Welcommon. Ce lieu appartient à un mi­nistère, mais il est animé par une équipe avec un esprit associatif et son coordinateur est un ancien objecteur. Il accueille actuellement des familles de réfugiés (...)


L’année touche à sa fin, une fin qui justifie les moyens de certains. Pas la faim que connaissent encore trop de gens sans moyens, même en Fran­ce, pays des droits de l’homme, où l’on n’a plus, selon Coluche et ses acolytes d’il y a si longtemps, le droit ni (...)


Robert Soustre a adressé au comité de lecture une fiction dont il a eu l’idée : ici Rouget de Lisle, propulsé dans le notre siècle, en vient à suggérer une autre version de La Marseillaise…

APRÈS un long sommeil et de fabuleux voyages dans les champs morphiques, j’ai souhaité revenir dans l’espace terrestre. Non pour l’attrait d’un monde qui n’a cessé de trahir ses idéaux, mais pour apporter mon modeste soutien aux hommes et aux femmes qui luttent (...)


Jean de la Fontaine écrivait dans les Animaux malades de la peste : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »

S’il vivait de nos jours, le poète aurait sans doute intitulé son poème « Les Hom­mes malades du capitalisme », cette (...)


Israël : Déclaration d’une Objectrice de conscience

Mon nom est Tamar Alon. J’ai 18 ans. Le 16 novembre 2016, j’ai refusé d’être incorporée dans les Forces de défense israéliennes, cette action causera probablement mon emprisonnement. Car mon devoir de civil serait de souhaiter remplir les obligations du service national. (...)


Rétrospect’Yves

QU’ON nous laisse à nos souve­nirs, qu’on nous laisse à nos âmes fortes. Ce soir, je ne sais pas trop pourquoi, c’est une vieille chanson qui me trotte dans la tête ; enfin presque : j’ai remplacé les « amours mortes » par les « âmes fortes », en pensant à Giono ; une (...)


Bulletin départemental (Oise) de l’Émancipation

Deux petits articles

FAISONS COULER LE SANG , ABONDAMMENT , SANS BARGUIGNER

et

LES SALES GUERRES DE LA FRANCE

dans le N°163, septembre-octobre 2016 ,

du “CHAHUT” , bulletin départemental de l’Émancipation de l’Oise,

Voir le fichier joint

Ce numéro a choisi de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher











Ce qu’est l’Union pacifiste

L’Union Pacifiste de France est née en 1961 dans la lignée de mouvements plus anciens.

- Indépendante de tout groupe politique ou religieux, elle accueille tous ceux qui se reconnaissent dans le pacifisme intégral, le refus de toute armée et de toute guerre.

- Devant l’inefficacité des conférences internationales, l’U.P.F. préconise un désarmement unilatéral, total et immédiat, idée développée en France par Louis Lecoin, et relancée avec la proposition de loi n°271 du 23/04/93.

- Elle lutte contre tout militarisme, les ventes d’armes, les accords armée-école, les ordonnances de 59, les essais nucléaires... Elle soutient les réfractaires à l’armée : objecteurs, insoumis, déserteurs.

- Section française de l’International des Résistants à la Guerre, l’Union Pacifiste est en contact permanent avec les pacifistes de nombreux pays.

- Elle édite, par ses propres moyens, un mensuel, " Union Pacifiste " disponible par abonnement ou auprès des groupes locaux.

union.pacifiste@orange.fr

- Union Pacifiste de France

- B.P. 40 196

- 75624 Paris Cedex 13



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33