Camus et la citoyenneté mondiale

Albert Camus, dont on a célébré le centenaire de la naissance (7 novembre 1913), manifesta toujours une aversion pour les nationalismes quels qu’ils soient – ce qui entraîna, et entraîne encore, des malentendus de lecture, des projections et incompréhensions d’une pensée qui est à hauteur d’éthique, complexe, questionnante, assumant le doute. Lui, donc, Albert Camus, fut impliqué dans le soutien de Garry Davis alors que ce dernier se trouvait en France, en situation d’apatride. Lire l’article : http://www.recim.org/dem/gazet-fr.h...

Albert Camus fut l’auteur du texte par lequel Garry Davis et Robert Sarrazac ont interrompu l’Assemblée Générale des Nations Unies le 19 novembre 1948. Ce texte, appelé parfois "déclaration d’Oran" fut le texte fondateur de la citoyenneté mondiale en tant que volonté politique moderne.
http://www.recim.org/dem/1948-fr.htm