Camp de la Paix - Mégastop au Mégajoule
Article mis en ligne le 18 juillet 2014

par André
Imprimer logo imprimer

Le collectif Stop au Mégajoule a adressé à l’Union pacifiste diverses informations que nous relayons ci-dessous et/ou en document joint :

27 et 28 septembre 2014 Mégastop au Mégajoule, Le Barp (33)

Le 2 décembre 2014, le Laser Mégajoule procédera à son 1er tir d’essai d’armes thermonucléaires en laboratoire. La science au service de la destruction franchira une nouvelle étape dans la logique de domination guerrière qui régit actuellement notre monde, cherchant à accroître toujours plus le potentiel meurtrier de nos armes thermonucléaires.

Malheureusement les tribunaux et l’histoire ne jugent pas les pseudos vainqueurs des guerres.Les 200 000 victimes civiles d’ Hiroshima et Nagasaki n’ont pas suscité une horreur suffisante pour l’interdiction des armes nucléaires, au même titre que les autres armes dites de destruction massive, chimiques et bactériologiques.

Pire, de leurs martyrs est née une théorie invraisemblable de produire plus de destruction et de terreur pour garantir la paix et l’avenir du genre humain. La doctrine nucléaire militaire ne fait qu’entretenir d’étranges paradoxes alimentés par une propagande permanente. « Si vis pacem para bellum », « Si tu veux la paix, prépare la guerre », le monde serait encore régit par une philosophie colonialiste héritée de la Rome Antique .

L’arme nucléaire garantirait la paix, alors que depuis 70 ans la planète n’a pas connu un seul instant de paix, que les victimes civiles se comptent toujours par millions, qu’elle a été sources de tensions, à Cuba ou en Allemagne.

Paradoxe ultime que l’on nous impose au nom de l’arme nucléaire, les 5 États les plus voyous de la Planète sont érigés en défenseur de la paix mondiale, chacun d’eux ayant pourtant à son actif nombre de crimes de guerre ou contre l’humanité, de violations des droits de l’homme

Il est temps de changer de paradigme, de retrouver la raison, de consacrer nos ressources à la vie plutôt qu’à la mort. La paix armée est une aberration, seul le désarmement garantira la paix. Le désarmement nucléaire total doit être la première étape d’un désarmement global

D’après Gandhi, « Le chemin vers la paix n’existe pas, la paix est le chemin »
Les 27 et 28 septembre 2014, il passera par le Camp de la Paix au Barp (33) pour ensemble exiger un désarmement nucléaire total et dire Mégastop au Mégajoule

Contact, pour rejoindre le collectif ou obtenir des informations :
peaceonmegajoule@riseup.net

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

- 

2 décembre 2014

Après Reggane en Algérie, jusqu’en 1965, La Polynésie « française », territoire à décoloniser d’après une résolution de l’ONU, Le Barp sera le théâtre du prochain essai nucléaire français. Une nouvelle fois, la France se conduira en état voyou, bafouant ses engagements internationaux. Le laser Mégajoule, « prouesse technologique » uniquement dédié à la destruction massive, tentera ce jour là, de justifier les 7 milliards d’euros, les 50 000 logements sociaux qu’il a déjà engloutis.

Le laser mégajoule n’a aucune autre utilité que la simulation d’essais nucléaires militaires, la modernisation de notre arsenal nucléaire, le développement des armes nucléaires de demain, destinées à être utilisées. Sous couvert d’aspects scientifiques, il perpétue la vision d’un monde de domination, meurtrier et guerrier.

Les 27 et 28 septembre 2014, à l’occasion de la journée internationale de la Paix, nous vous invitons à dire avec nous « Mégastop au Mégajoule » et à participer au Camp de la Paix, que nous bâtirons ensemble à proximité du Laser Mégajoule.

Les 27 et 28 septembre 2014 au Barp, nous rendrons visible ce que les autorités militaires et nucléaires souhaitent garder confidentiel
Toutes les initiatives, idées et actions,ateliers peuvent être mises en place dans le respect de nos valeurs de tolérance et de non atteinte à l’intégrité des personnes

Parce que nous sommes tou/te/s concerné/e/s, les 27 et 28 septembre, au Barp (33), quelle que soit nos implications ou nos modes d’actions, nous pouvons tou/te/s être un grain de sable pour enrayer la machine infernale au service de la destruction et de la terreur

Les 27 et 28 septembre, fermons le laboratoire de crimes nucléaires !

Toutes les personnes, les associations, les collectifs, les organisations peuvent rejoindre le collectif, apporter leur soutien et contribuer à la réussite de ces 2 journées d’actions, dès lors que leur engagement antinucléaire, militaire comme civil, est total et sans concession et que leur volonté de sortir du nucléaire et de son monde, de l’absurdité de la croissance infinie, ne laisse aucun doute.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

- 

Contact, pour rejoindre le collectif ou obtenir des informations :  :

peaceonmegajoule@riseup.net

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • flyer_mam2.pdf
  • 82.5 ko / PDF

Actus



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33