L’idole patrie (1 et 2)
Article mis en ligne le 22 septembre 2015
dernière modification le 6 novembre 2015
Imprimer logo imprimer

Beaucoup de livres et de brochures traitent du patriotisme, de la patrie, et de l’antipatriotisme.

Deux d’entre eux portent le même titre, sans qu’il y ait eu concertation entre leurs auteurs.

Le premier, celui de Lorulot, est un petit livre militant, un livre de combat. Ecrit en 1912, à l’époque où le mouvement anarchiste influençait nettement la C.G.T., en particulier avec Georges Yvetot.

Ce petit livre très précis, démontre à l’ouvrier, futur conscrit, ce qu’est la patrie, et lui suggère des positions à prendre quand il sera confronté au service militaire obligatoire.
Il a donc conduit son auteur en prison.

Le second est un gros livre qu’on pourrait qualifier « de fond ». Il est l’œuvre de Julien Teppe, infatigable lecteur, qui a établi là une sorte d’anthologie du patriotisme, et qui s’est penché sur son utilisation par le pouvoir jusqu’à l’époque de cette publication, c’est à dire le milieu des années soixante.

Ce livre n’a évidemment pas été un succès de librairie, et il n’a pas conduit son auteur en prison.

Il nous fournit à nous, militants pacifistes, des tonnes d’arguments précieux, des informations sûres et référencées, des analyses pertinentes, bref, c’est un outil de travail qu’il serait dommage de dédaigner.

Voilà pourquoi nous pensons utile de les mettre tous les deux à la disposition des lecteurs.

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • Lorulot
  • 272.9 ko / PDF
  • Julien Teppe
  • 939.5 ko / Word

Actus



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33