Poster un nouveau message
En réponse à :
Le goût du sang
par la rédaction
le samedi 2 novembre 2013

Le goût pour le sang remonte aux débuts de l’histoire de l’humanité. La mise à mort des victimes s’accompagne, suivant les générations, d’une rare ingéniosité en ce qui concerne les tortures, qui sont des préliminaires amoureux.
Dans le monde grec, on sait que tout commence par un enlèvement, celui d’Hélène. Je ne discuterai pas pour savoir si Hélène ne souhaitait pas provoquer un peu son homme, par une particularité très originale. Son papa s’appelait (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33